Originaire de La Malbaie dans le compté de Charlevoix (Québec) je suis né le18 octobre 1955 et je me suis enrôlé dans les Forces canadiennes en 1973 à l’âge de 17 ans.  Après l’obtention d’un Baccalauréat en Génie civil en 1978 du Royal Military College of Canada, à Kingston (Ontario), j’ai complété ma formation de pilote militaire en 1980.  Après plusieurs affectations comme pilote et comme officier d’état-major j’ai pris ma retraite des Forces canadiennes en 2008 après 35 années de service.  Je suis un photographe autodidacte qui aime bien explorer les multiples facettes de la photographie.

 

Pourquoi je fais de la photo?

 

Je fais de la photo avant tout pour le plaisir de capter un moment précis et de le partager.  La possibilité de communiquer avec mes amis et inconnus du cyberespace assouvie grandement ce besoin de partage.  Sans cet outil, je doute que je ferais de la photo avec autant d’intensité. 

 

Qu’est ce qui m’a amené à faire de la photo.

 

Difficile de répondre à cette question.  J’ai acheté mon premier appareil photo lorsque j’avais 17 ans et j’ai toujours fait de la photo depuis.  Le plaisir de capter une image, un instant précis, une émotion s’est tranquillement installé en moi au cours des années.  Le plus grand bouleversement dans ma façon de concevoir la photographie s’est produit lorsque j’ai joint le Club de Photographie Polarisé en 2005.  C’est à partir de ce moment que j’ai pleinement réalisé que la photographie était bel et bien ancrée en moi et qu’elle me permettrait d’assouvir ce besoin de capter le “bon” moment.

 

Ma démarche artistique.

 

Je dirais que je n’en ai pas, du moins pas dans le sens propre du mot.  Je suis un peu comme une graine qui se ballade au gré du vent.  Elle sait quand elle part mais ne sais jamais où elle va se poser et si elle prendra vie.  Lorsque je pars faire de la photo, j’ai toujours un sujet précis en tête mais immanquablement je dévie de ma trajectoire et photographie des sujets qui sont aux antipodes du sujet recherché, je suis un peu comme un chasseur à l’affût d’un gibier, d’une belle prise.  La photographie n’est pas seulement que visuel pour moi, tous mes sens sont mis a contribution car c’est leur interaction qui me permet de “voir” ce que la plupart des gens ne verront pas.  C’est ce qui explique pourquoi je fais rarement de la photographie en groupe.  Je ne suis pas associable, loin de là, mais j’aime bien ces moments de solitude où je suis à la quête de l’image qui  procurera une émotion. 

 

Lors d’un séjour à Nairobi au Kenya, un ami qui y vivait m’a demandé de lui décrire ce que je voyais avec mes “yeux tout neufs” alors que nous traversions un quartier pauvre de la ville.  Je n’ai jamais oublié ces paroles qui, je crois, sont fondamentales en photographie.  Pour pouvoir “voir” ce qui nous entoure, il faut être capable de faire abstraction de tout ce qui est ancré en nous par habitude.

à propos de moi

Jean Lapointe

Photographie

© Jean Lapointe